Un Road-trip en Gaspésie


Hello les trotteurs,

Comme vous le savez, l’été dernier je suis partie au Canada avec mes amis. J’ai visité Montréal pendant presque 10 jours mais j’ai aussi fait un Road-trip en Gaspésie. Pas loin de 2700 km en onze jours. Avec mon chéri, nous avons visité Montréal pendant une semaine avant le road-trip entre amis. Hésitez pas à lire ou relire mon article sur Montréal.

Les préparatifs :

Le moment de préparer notre voyage est arrivé. Partir à 6 ça demande de l’organisation.

Nous avions réservé, quelques mois auparavant, deux voitures. Environs 240 euros par voiture pour toute la durée du séjour. Nous avons eu une Mazda berline et une Honda civic berline (boite automatique bien entendu). De plus, en France, j’avais préparé une feuille de route avec toutes les étapes de notre Road trip. Nous avons fait des achats quelques jours avant le départ chez Dollarama pour les ustensiles de camping et nous sommes allés chez Canadian Tire pour nous équiper en matelas gonflable, sac de couchage et j’en passe. Et oui nous avons fait du camping pendant 10 jours. C’était assez drôle.

Début du Road trip sur la rive Gauche du Saint Laurent :

Nous avons débuté ce road-trip par la ville d’Ottawa. Nous avons fait une visite de la ville, du superbe Parc Jacques Cartier et nous avons fini cette journée en beauté, par le spectacle Volta du cirque du Soleil. Une merveille ! Un spectacle magnifique. D’ailleurs, deux de mes amis ont travaillé pour le cirque du soleil et en ont gardé un très bon souvenir.

Ottawa

Le sublime jardin botanique Jacques Cartier

 

            

Spectacle Volta, cirque du Soleil

 

Le lendemain de notre escapade à Ottawa, nous avons prit la route pour Shawinigan où nous avons posé nos tentes.

Nous sommes allés au parc national de la Mauricie. Un paysage à couper le souffle, d’ailleurs la randonnée aussi. Quand un québécois vous dit, « oh c’est une randonnée vraiment facile, ça ne grimpe pas trop », entendez plutôt : « ça grimpe et tu vas en baver » (lol).

Cependant ça vaut le coup, croyez moi. Deux bonnes heures de randonnée ensoleillée avec pour récompense l’un des meilleurs panorama du pays (les chaises rouges).

 

Les « Chaises Rouges « , meilleurs points de vue du Canada

 

Après cette nuit et cette journée à Shawinigan, nous avons reprit la route en direction du lac St jean et avons posé nos tentes sur un terrain près du Lac Bouchette, derrière un office du tourisme. Premier camping sauvage. Enfin pas si sauvage que ça car la jeune fille de l’office nous avait dit que cela ne poserait pas de problème. Autant vous dire qu’on a pas fait les malins à chaque fois que l’on entendait des bruits étranges.

 

Là où nous avons fait notre camping « sauvage » 

 

Après cette nuit pas si reposante, nous sommes allés à Chicoutimi, au bord de la rivière de Saguenay. Petite visite courte car il fallait très rapidement trouver un camping avant que la nuit tombe. Nous avons posé nos bagages dans un camping, à Sacré-cœur, qui possédait des animaux. Une vrai petite ferme avec des cerfs, des porques-piques, des ratons laveurs, des loups et j’en passe.

Seul petit hic, la pluie ! Sympa de monter une tente sous la pluie (lol). Et le plus drôle c’est qu’il fallait que nous cuisinions avec notre réchaud mais sous la pluie c’est un peu compliqué. C’était sans compter sur la gentillesse du personnel du camping qui nous a permis de cuisiner dans un abris en bois.

Après cette nuit sous la pluie, nous avons reprit la route le long du Fleuve Saint Laurent en passant par Tadoussac, ville connue pour son observatoire des baleines. Malheureusement nous n’avons pas pu nous attarder car il fallait vite partir pour Baie Comeau, où nous avions réservé un voyage en bateau afin de traverser le fleuve. Deux heures de traverser dans l’espoir de voir des baleines. Et bien non, cette fois non plus.

La Gaspésie :

Après cette traversée reposante, nous sommes arrivés au port de Matane, connu pour son si jolie phare. Au vue de la météo, on nous a conseillé de faire l’inverse de notre parcours initial. Sur les bons conseils de l’office du tourisme, nous avons changé les plans de notre road-trip. Oh un peu de piment dans la vie ça ne fait pas de mal (lol).

 

Nous sommes donc descendu au sud de la Gaspésie, en direction de la baie des chaleurs, à Carleton-sur-mer. Un camping très sympathique, sur une presqu’île, où nous avons fait la rencontre d’un couple franco-canadien. Les gens sont tellement gentils.

 

    

 

Le lendemain, nous avons visité le bioparc de Bonaventure où nous avons pu voir des animaux tel que des ours, des ratons laveurs, une otarie, des caribous ou encore des orignals. J’ai pu manger pour la première fois des grillons en chocolat, vraiment très étrange comme texture, ça croustille sous les dents.

 

       

Le Bioparc de Bonaventure

 

Après cette belle visite, nous avons roulé jusqu’au rocher de Percé. Un beau moment car on a eu le droit au joli coucher du soleil. Mais pas le temps de rester des heures à contempler le coucher de soleil, il fallait trouver un camping. Nous sommes resté deux nuits dans le superbe camping de la Baie de Percé, proche du Géo parc. Nous avons pu fêter les 24 ans d’un ami, faire une randonnée au Géoparc de Percé, admirer la vue sur la Plateforme vitrée suspendu (assez impressionnant d’ailleurs) et pour finir de la tyrolienne. Deux jours fort en émotions et en sport ! Cela m’a fait un grand bien de me poser deux jours au même endroit, car tous les jours monter et démonter tentes+matelas, c’était bien épuisant.

Percé, un vrai coup de coeur 

 

Nous avons ensuite été à la rivière aux Emeraudes. Un endroit splendide, cependant l’eau était un peu froide à mon goût !

 

 

Après les deux jours de folie, nous avons reprit la route en direction de Gaspé et du parc national du Forillon. Une randonnée de 8km (et oui les trotteurs). Mais arrivé aux « chaises rouges » et au « bout du monde », on avait déjà oublié les kilomètres parcourus. Un peu de vent mais tellement beau. On a pu voir un porque-pique et des otaries. Pas d’ours en vue malgré le panneau d’alerte à l’entrée du parc qui vous refroidit (lol). Je vous épargne le camping que nous avons choisi ce soir là car pas top du tout et plutôt glauque. Pour notre dernière nuit nous sommes allé dans un petit camping plein de charme au bord du saint Laurent à Sainte Anne des Monts. L’endroit parfait pour clôturer le road-trip.

 

      

 

Tout au long de notre Road-trip, on a prit plein la vue des paysages, des maisons, de la verdure. Juste magnifique, la beauté de la nature !

 

    

 

Pour finir ce road-trip, nous sommes allés à Québec. Un vrai coup de cœur pour le quartier du Vieux Québec. Tellement romantique avec les rues pavés, les jardins du gouverneurs, la rue du petit Champlain, le château Frontenac…

 

    

Le Château Frontenac au bord du fleuve

 

Le vieux Québec

 

Le retour :

Le soir même de notre virée à Québec, nous sommes rentrés sur Montréal. Bien content de retrouver un vrai lit et le confort d’un appartement. Je suis loin d’être une princesse mais ça n’était pas évident tout le long du Road-trip. Je ne vous parlerais pas des sanitaires dans les camping car vous vous en doutez bien, c’était pas folichon.

Bilan de notre séjour : Onze jours pleins de rires, de galères, de confessions et de souvenirs. Si vous partez au Canada, allez visiter la Gaspésie. Vous ne serez pas déçu !

 

A bientôt les trotteurs !

PS : voici le lien de notre itinéraire => Cliquez !

Merci à mes amis pour ce voyage, les photos …. (Jonas, Baptiste, Anthony, Rémy et Benjamin)

Pics by me mais aussi : @bat_cbt, @remygz, @anthonystanis, @jonasnaglieri,

 

 

3 commentaires sur “Un Road-trip en Gaspésie

  1. Que de bons souvenirs et si bien narré. Carton plein une nouvelle fois Nanou pour ce très bon article et c’est photos magnifiques. Chapeau l’artiste👌

    1. Si tu as l’occasion de partir au Canada viens ! C’est un beau pays =) Bientot de nouveaux articles ! Merci pour le commentaire à très vite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.